Aller au contenu principal

Minyoung Choi

Résumé
Nous cherchons à identifier les défis des expatriés français installés en Corée du Sud face aux spécificités de la culture locale coréenne, et en particulier aux nouvelles normes d’aujourd’hui dans le monde du travail insufflées par les changements sociaux actuels et la jeune génération en Corée. Historiquement, la Corée a maintenu sa lignée du point de vue culturel et linguistique contribuant à renforcer l’homogénéité de sa population. Elle présente des singularités fortes pour les expatriés français installés en Corée, et l’un des grands défis consiste à considérer la culture locale et à s’y adapter. Dans ce contexte, cette thèse vise essentiellement à comprendre l’influence de la culture coréenne sur l’adaptation des expatriés français en contexte local et les défis de leur adaptation interculturelle dans le pays d’accueil. Nous nous interrogerons sur la manière dont les expatriés français interprètent leurs expériences en Corée et comment ils envisagent les rapports au travail des Coréens. En même temps, cette étude s’intéresse plutôt au croisement des deux perspectives culturelles des expatriés français et des employés locaux d’une manière bilatérale, nous observerons comment chacun se représente ces deux côtés et interprète mutuellement les pratiques, les modes de travail et les comportements selon le contexte culturel propre à chacun.
À ce jour, les rapports au travail en Corée sont en pleine évolution en corrélation avec l’arrivée progressive dans l’entreprise de la nouvelle génération. Mais face à cette évolution socioculturelle de la société coréenne, la vision française ne reflète pas les nouvelles caractéristiques en transformation. Ainsi, cette recherche se structure autour de deux volets : interculturel et intergénérationnel, prenant ainsi en compte les évolutions des rapports au travail insufflées par la jeune génération. Le but de cette thèse est d’apporter un regard nouveau dans les approches interculturelles en combinant les problématiques interculturelles et intergénérationnelles. En mettant en relation ces deux différents axes, cette thèse vise à comprendre comment les perspectives croisées peuvent influencer l’adaptation des expatriés français au travail en Corée. 
Mots-clés : défis de l'adaptation, expatriés français en Corée du sud, défis face aux changements socioculturels

Abstract
Summary: Our research seeks to identify the challenges encountered by French expatriates living in South Korea when adapting to the local culture, and in particular the new standards of today’s working world inspired by sociocultural changes and Korea’s younger generation. Historically, Korea isolated itself from the rest of the world until the early-20th century and maintained a firm grasp over its cultural and linguistic lineage, which in turn strengthened the homogeneity of its people. French expatriates have found it difficult to adapt effectively to local cultures and traditions, and it is one of the great challenges they face. In this context, this thesis aims primarily to understand the influence of Korean culture on the adaptation of French expatriates in the local context and the challenges of their intercultural adaptation to the host country. We will investigate how French expatriates consider their experiences in Korea and what they think of Koreans' approach to work. At the same time, this study is rather interested in the crossovers of the two cultural perspectives of French expatriates and local employees in a bilateral way, we will observe how each one represents these two sides and mutually interprets the practices, the working methods and the behaviors according to their own specific cultural contexts.
However, work values, attitudes and behaviors in the Korean workplace are rapidly changing due to the new generation entering the workforce. Despite this sociocultural transformation of Korean society, the perspective of French expatriates does not reflect the changing characteristics of the Korean workforce. This research is therefore structured around two points: intercultural and intergenerational, thus taking into account the changes in job attitudes accelerated by the younger generation. The aim of this thesis is to bring a new perspective to intercultural approaches by combining intercultural and intergenerational issues. By relating these two different points, this thesis aims to understand how the crossover of such perspectives can influence the adaptation of French expatriates to work in Korea.
Keywords: challenges to adaptation, French expatriates in South Korea, contemporary sociocultural adaptation challenges

Direction de thèse
Sylvie Chevrier

Date d'inscription en 1ère année de thèse
13 novembre 2019