En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.

Doctorat

  • IRG 
  • Doctorat

Faire une thèse à l'IRG

Pour s'inscrire en thèse à l'IRG, le candidat ou la candidate doit obtenir l'accord d'un directeur ou d'une directruce de recherche (maître(sse) de conférences disposant de l'Habilitation à Diriger les Recherches ou professeur(e) des universités). Pour ce faire, nous l'invitons à le ou la solliciter précocement (en général en mai-juin de l'année d'inscription souhaitée) en lui adressant un curriculum vitae à jour, une lettre de motivation, le relevé de notes du dernier diplôme obtenu ainsi qu'un projet de thèse de 5 pages minimum hors bibliographie. Afin d'accroître ses chances d'obtenir un accord, il convient de solliciter un(e) encadrant(e) dont les thèmes de recherche sont proches de celui sur lequel le projet de thèse porte et de veiller à ce que le sujet s'articule clairement à l'un des axes structurants de l'IRG. Le site internet de l'IRG références les enseignants-chercheurs et leurs publications. Ce n'est qu'une fois l'accord d'un directeur ou d'une directrice de recherche obtenu que le candidat ou la candidate peut déposer une demande d'inscription en thèse.

  • Procédure pour première inscription des doctorants IRG

Toute nouvelle inscription - qu'il s'agisse d'une cotutelle ou non - doit faire l'objet d'un avis du Conseil de Laboratoire. Pour obtenir cet avis, les candidats doivent adresser à l'IRG (irg@u-pec.fr), au plus le 1er septembre 2019, les éléments suivants:

- Un projet de thèse de 5 pages (hors bibliographie) précisant le nom du directeur ou de la directrice de thèse (ainsi que le financement envisagé)

- Une lettre de soutien du directeur ou de la directrice de thèse sollicité(e)

- Un curriculum vitae

- Une lettre de motivation du candidat ou de la candidate précisant le mode de financement envisagé

- Les notes de Master 2

Les projets sont ensuite lus et appréciés par l'ensemble des membres du Conseil de laboratoire.

Après avoir reçu un avis favorable du laboratoire le candidat ou la candidate constitue et dépose un dossier d'inscription auprès du secrétariat de l'IRG (Campus UPEC: Bureau 100 de l'IAE Gustave Eiffel, Place de la porte des champs, route de Choisy, 94000 Créteil; Campus UPEM: Bureau B228 de l'IRG, Bât. Bois l'étang, rue Galilée, Cité Descartes, 77420 Champs sur Marne).

Le dossier est téléchargeable à l'adresse suivante:

http://www.univ-paris-est.fr/fr/inscription-en-1ere-annee/document-777.html

Le secrétariat de l'IRG transmet ensuite le dossier à l'Ecole Doctorale Organisations, Marchés, Institutions (OMI), à laquelle l'IRG appartient.

 

  • Se réinscrire en thèse

Pour rappel, toute réinscription est conditionnée par la tenue d'une réunion du comité de suivi de thèse à partir de l'inscription en 3ème année.

Aucun dossier incomplet ne sera accepté.

En parallèle de la constitution et du dépôt du dossier d'inscription, le candidat ou la candidate doit s'enregistrer sur la plateforme ADUM:

1. Se connecter à l'aide de vos identifiants sur le site: http://www.adum.fr/as/ed/inscription_these.pl?site=ParisEst

2. Mettre à jour le dossier sans oublier de saisir le nombre d'années d'inscription en thèse

3. Imprimer le dossier et le soumettre à la signature du directeur ou de la directrice de thèse

4. Après signature, déposer le dossier au bureau 100 de l'IAE Gustave Eiffel, UPEC ou au bureau B228 de l'IRG-UPEM pour signature par le directeur ou la directrice (ou dir.adj.) du laboratoire.

L'inscription administrative (paiement des frais d'inscription et délivrance de la carte d'étudiant) se fait ensuite.

Suite à une disposition de la Direction des Etudes Doctorales en date du 26 avril 2011, les doctorants ont l’obligation de suivre 30 heures de formation par an (90 heures pour les 3 années de thèse).

Les doctorants doivent inscrire dans la base de données ADUM les formations suivies et fournir obligatoirement une attestation de formation, pour validation, auprès du secrétariat de l’Ecole Doctorale OMI

En cas de dépassement du volume horaire une année donnée, les heures sont comptabilisées pour l’année suivante.

Les formations qui peuvent être prises en compte dans ce cadre doivent être utiles à la réalisation du travail doctoral. Les doctorants sont invités à suivre prioritairement (notamment en 1ère et 2ème année) :

  • Les formations proposées chaque année par La Direction des Etudes Doctorales de l’Université Paris-Est (http://www.univ-paris-est.fr/fr/les-formations-proposees-aux-doctorants/)
  • En particulier, l’Ecole d’Hiver « Fondamentaux de la recherche en Sciences Sociales » créée par les laboratoires IRG et LISIS : http://www.adum.fr/script/formations.pl?mod=196986&site=ParisEst
  • Et le cours obligatoire formant à l’intégrité scientifique de la recherche : http://www.adum.fr/script/formations.pl?mod=176393&site=ParisEst
  • Les cours de méthodologie et conduite du projet de recherche du Master 2 Conseil, Études et Recherchede l’IAE Gustave Eiffel : « Conduite d’un projet de recherche » (Gérard Kœnig – 15 heures de formation), « Analyse de données quantitatives » (Armelle Glérant-Glikson, Abdelmajid Amine et Pauline de Pechpeyrou – 36 heures de formation) et « Méthodologie qualitative » (Florence Allard-Poesi – 21 heures de formation). Ces cours ont lieu au premier semestre de chaque année (début octobre à fin janvier). Pour plus de renseignements et/ou pour l’inscription il convient de contacter l’assistant(e) pédagogique du Master CER (m2-cer@u-pec.fr).
  • Les séminaires programmés dans le Master 2 Conseil, Etudes et Recherche (m2-cer@u-pec.fr) de l’IAE Gustave Eiffel.
  • Les séminaires de tout autre Master Professionnel à l’Université Paris-Est ou dans toute autre institution, peuvent également être suivis, dans la mesure où leur contenu est susceptible d’aider le doctorant ou la doctorante dans la conduite de son projet de recherche. Les séminaires du CEFAG (www.fnege.org/nos-programmes/cefag) organisés par la FNEGE (www.fnege.org/) chaque année, mais également les formations spécifiques organisées par les associations (Formation « Nvivo » proposées par l’AFM -  http://www.afm-marketing.org/ ), entrent dans ce cadre.

Pour toutes les formations suivies, il appartient au doctorant :

  • d’obtenir l’accord de son directeur ou de sa directrice de recherche sur les choix effectués et de les communiquer à l’IRG en début d’année universitaire.
  • de solliciter les responsables des cours et d’obtenir leur accord pour leur participation.
  • d’assister à l’ensemble des cours et d’obtenir une attestation validant cette présence.

NB : Pour les cours du Master 2 Conseil, Études et Recherche et les formations organisées par l’école doctorale OMI, les feuilles sont directement communiquées au responsable de l’École Doctorale et les doctorants n’ont pas besoin de solliciter d’attestation.

Le doctorant ou la doctorante a l’obligation de communiquer régulièrement un état d’avancement de son travail à son directeur ou à sa directrice de thèse.

En vue de bénéficier d’avis et éclairages complémentaires et de s’inscrire au sein de la communauté scientifique, il lui appartient également :

1- De communiquer au moins une fois par an l’état de ses recherches au sein de l’IRG. Cette communication se fait au sein des réunions de pôle. Les dates de ces réunions sont fixées en début d’année universitaire (l’agenda de l’IRG : http://www.irg.univ-paris-est.fr/ ).

2 –De présenter son travail soit :

  • dans le cadre des séminaires doctoraux organisés par les associations françaises de référence
  • dans une manifestation équivalente (séminaires doctoraux du réseau des IAE organisés en septembre, tous les deux ans, séminaires du CDEG, PHD workshop d’une association internationale européenne – EIASM, EURAM par exemple – sous réserve d’accord de l’IRG).

Ces présentations sont particulièrement recommandées à partir de la  2ème année de thèse.

3 – De rédiger, soumettre et présenter une ou plusieurs communications (ou articles) valorisant le travail doctoral. Bien qu’il n’y ait pas de règles en la matière, la recherche peut faire l’objet de deux à trois communications portant sur les aspects suivants :

  • État de l’art et cadrage théorique
  • Méthodologie
  • Résultats de la recherche

Ces soumissions privilégieront les congrès des associations francophones de référence, ainsi que ceux des grandes associations internationales du champ de recherche.

Feuille de route synthétisant les recommandations

Année d'inscription en thèse

OMI

Réunions de pôles
 IRG

PHD Workshop (Congrès de l'association française de référence ou équivalent)

Congrès de la spécialité reconnu au niveau français ou international

1ère année

Projet de recherche (en janvier)

Projet de recherche

Participation

(ou en 2ème année)

2ème année

Un Working Paper (ou un état d’avancement de la thèse si non fait en 1ère année)

Participation

Participation

(si possible)

3ème année

Présentation de la thèse (proche d'une pré-soutenance) ou un Working Paper

Participation

(si non fait en 2ème année)

Participation

4ème année (si thèse non soutenue en 3ème année)

Présentation de la thèse (proche d'une pré-soutenance)

Participation

Inscription et réinscription

Thèses en cours

SujetEncadrement
Wajih ABBASSI

Choix de la Dette de l'Entreprise: Nouvelles Perspectives.

Sabri Boubaker
Nathalie AVRIL

Entre authenticité et conformisme: quelles libertés pour le manager d'équipe?

Rémi Jardat
Myriam BAZDAH

Conflits et valeurs dans les missions de conseil: types, conséquences et mode de management.

Florence Allard-Poési
Emna BOULADI

Le marketing politique à destination des "minorités culturelles": Compréhension et analyse de la construction des catégoris identitaires.

Amina Béji-Bécheur
Christelle Cahen

Modèles de coproduction et qualité de service: le cas de la consultation vétérinaire canine.

Muriel Jougleux
Eva CERIO

Compréhension du processus de dépossession d'un objet dans le cadre de sa seconde vie.

Sophie Rieunier
Anne-Claire CHÊNE

Impact des pratiques organisationnelles sur la confiance dans l'organisation: une approche dynamique à travers une étude de cas.

Sylvie Chevrier
Marc DESBAN

Modèles d'évaluation des actifs financiers, anomalies et notation extra-financière.

Souad Lajili
Asmae DIANI

Les business orientés BoP: quelles conditions pour le développement des capacités individuelles et collectives des populations défavorisées? Cas de la microfinance marocaine.

Julienne Brabet
Safa GAAYA

L'évasion fiscale des entreprises: trois essais empiriques dans un contexte international.

Faten Lakhal
Marwa HADDAR

Essais sur le risque politique et son effet sur les choix financiers des entreprises.

Sabri Boubaker
Amira HOCHLAF

Adoption des systèmes d'information dans les hôpitaux: le rôle du contrôle organisationnel dans la diffusion du dossier patient électronique.

Jean-Paul Dumond
Muhammad IQBAL

Investissement de capital-risque: une analyse comparative des pays développés et méergents asiatiques.

Stéphanie Serve
Anis JOUNAID

Le rôle des pratiques de consommation non-conventionnelle des individus en situation de pauvreté dans la construction de leurs identités sociales.

Abdelmajid Amine
Fatemeh KHALAJ

Management du personnel infirmier et gestion des risques à l'hôpital.

Gérard Koenig
Manel LAROUM

L'effet du feedback délivré par les objets connectés sur l'engagement des seniors dans la pratique d'une activité physique: une contribution au bien vieillir.

Pauline de Pechpeyrou
Martin Lebelle

Les Green Bonds: Solution à l'asymétrie informationnelle entre investisseurs et émetteurs & développement d'un indicateur d'impact environnemental en portefeuille.

Souad Lajili
Sophie LEBLANC

Recourir à un coaching "augmenté" de la dimension sensorimotrice dans un contexte de situations conflictuelles au sein des équipes: une étude des conditions de réussite et des limites d'un dispositif "thérapeutique" de l'organisation à travers la recherche-action.

Rémi Jardat
Leslie LEPRONT

Siginification des pratiques transgressives des chirurgiens au bloc opératoire.

Jean-Paul Dumond
John LEWIS

Les déterminants du succès des investissements en capital-risque.

Emmanuelle Dubocage
Rémi MANTELIN

Évaluation du risque au sein de l'affacturage: Quelle place pour le scoring au sein du processus décisionnel d'octroi de financement par affacturage?

Stéphanie Serve
Léna MASSON

Implication et compétences des collectifs de travail sur les sites nucléaires d'EDF.

Julienne Brabet
Belmond MPEGNA

Le développement des compétences des cadres expatriés français en contexte multiculturel en Afrique subsaharienne.

Sylvie Chevrier
Gizem OGSUZ

La valorisation de l'innovation: le marché des pays émergents.

Liliana Mitkova
Asad Ali RIND

Essais sur les effets de pairs dans la finance d'entreprise.

Sabri Boubaker
Asif SAEED

Essais sur la responsabilité sociale des entreprises et la finance.

Sabri Boubaker
Chaima SIALA

Impact de la coopétition sur le processus de co-création de valeur lors de la participation du consommateur au crowdsourcing d'idées.

Abdelmajid Amina
Cécile SZTALBERG

Le concept de Business Model permet-il de modéliser la manière dont fonctionnent les fondations à caractère médical en Europe?

Gérard Koenig
Cédric TCHENG

Conceptualisation et opérationnalisation de la "justice distance": l'exemple de la relation de soins.

Jean-Paul Dumond
Matthieu TIMMERMAN

Acheter, c'est donner.

Sophie Rieunier
Marion VARLET

Les conditions de performativité du discours stratégique lors d'un projet de changement organisationnel.

Florence Allard-Poési
Yu ZHOU

L'articulation des politiques RSE dans une entreprise multinationale.

Julienne Brabet

Les formations adossées à l'IRG