Aller au contenu principal

Le métier d’enseignant : sortir des crises multiformes de légitimité

Responsable scienctifique : Véronique Attias-Delattre

Collaborateurs : Marilene Corrêa da Silva Freitas (Professeur des universités, Université Fédérale d’Amazonie et de Manaus, Brésil), Sylvie Didou Aupetit (Professeur des universités, Département de Recherches Educatives, Mexique), Ana Pereyra (Université pédagogique nationale, Argentine) et Carolina Scavino (Université pédagogique nationale, Argentine)

Financement : I-SITE Future

Période : 2020-2021

Résumé
Notre objectif global est de renforcer notre réseau de chercheurs sur la formation des enseignants du primaire et du secondaire afin de produire des connaissances utiles à la recherche ainsi que des recommandations aux parties prenantes de l’éducation. Dans un premier temps nous souhaitons produire des connaissances collectives qui rendent compte de la multiplicité des facteurs de crise dans la légitimité du métier d’enseignant. En effet, si les effets de cette crise de légitimité sont visibles et largement décrits, ses caractéristiques structurelles sont à approfondir. Nos connaissances, ainsi que nos échanges actuels sur ce métier, orientent nos travaux vers une analyse fine et comparative des sources de cette crise de légitimité. Certes, elle se nourrit dans la place ambigüe de la formation des enseignants. Si, dans les textes réglementaires, elle dépend d’institutions de l’enseignement supérieur et donc de la recherche, cette visée est, dans les faits, bien souvent déclarative. Elle se nourrit aussi d’un paradoxe opérationnel entre les critères déclaratifs d’attributions des postes aux sortants et les facteurs liés aux besoins locaux d’enseignants.

Dans les quatre pays (Argentine, Brésil, France, Mexique) inclus dans ce projet, nous souhaitons étudier comment la formation des enseignants se déroule dans des écoles rattachées statutairement à l´enseignement supérieur et à la recherche : ces formations visent-elles uniquement à assurer aux étudiants une formation générale et un entrainement de type pédagogique ?

Le socle de notre production sera constitué par l’écriture d’un ouvrage collectif qui visera à décrire et analyser en référence aux textes réglementaires, à la structure des corps enseignants et aux politiques de réforme et de gouvernance, la formation des enseignants pour ces quatre pays.

Publications envisagées :
Ouvrage collectif
Articles de recherche et communications (congrès : CIES, AFIRSE).